Pâques ne serait pas Pâques sans son gâteau. Le sacro-saint gâteau de Pâques en forme d’agneau vous inspire peu ? Mariez tradition et modernité avec une gamme de douceurs sucrées à (re)découvrir pour mieux fondre de plaisir. Forêt noire ou fraisier revisités font le bonheur de la pâtisserie de Pâques !

Pas de pâtisserie à Pâques sans forêt noire !

Essayez donc de supprimer le chocolat du menu de Pâques, vous risquez d’affronter une véritable levée de boucliers. Choisissez une recette trop classique, on vous dira que votre pâtisserie de Pâques n’a pas inventé la poudre… mais allez trop loin dans l’originalité, on soulignera que la tradition a tout de même du bon. Si les invités sont difficiles à contenter lorsque le cacao entre dans l’équation, le défi est pourtant facile à remporter avec la bonne idée !

Le gâteau roi de la pâtisserie de Pâques ? La forêt-noire, bien sûr ! Un classique parmi les classiques revisités, parfait équilibre entre cacao corsé et cerise sucrée… Imaginez l’alliance d’une génoise au chocolat relevée de confiture de cerise. Ajoutez une belle couche de mousse au chocolat poids plume truffée de cerises Amarena, ces adorables griottes italiennes. Puis terminez par une chantilly à la vanille délicieusement crémeuse, vous tenez votre gâteau de Pâques… une merveille fruitée ET chocolatée qui risque de faire passer la chasse aux œufs au second plan.

Cerise sur le gâteau ? Inutile de perdre du temps à chercher la recette, le Service Traiteur Casino la prépare pour vous. Passez la récupérer, conservez-la au frais et récoltez les compliments, c’est tout.

Le fraisier, la star de la pâtisserie de Pâques

Le chocolat, c’est fait, mais le menu n’est pas terminé. Puisque si tous les gourmands craquent pour une belle pâtisserie à Pâques, tous n’aiment pas le chocolat… Or argumenter à propos de la cerise sous la mousse de la forêt-noire risque de ne pas suffire à combler les amateurs de fruit. Le secret ? Proposez non pas un, mais deux desserts de Pâques. Deux petits gâteaux plutôt qu’un gros, voilà de quoi satisfaire tous les appétits !

Quant à trouver, là encore, le juste équilibre entre tradition et nouveauté, tranchez dans le vif du sujet en servant un sublime fraisier… revisité. Oubliez la pâtisserie de Pâques lourde et indigeste, le Service Traiteur Casino remplace la crème mousseline par une bavaroise vanille. Bien plus légère mais pas moins onctueuse, donc, pour un entremet piqué de fraises fraiches et sucrées à la réjouissante couleur rouge.

Commandez en quelques clics, collectez en magasin puis posez-le sur la table aux côtés de la fière forêt noire : là encore, votre seul défi sera de rester humble face à la pluie de compliments.

Bon appétit et joyeuses fêtes de Pâques !